L’immobilier, vecteur de croissance en France


promoteur immo

Après des années d’incertitude, le marché immobilier est enfin sur les rails. En France, les prix se sont envolés depuis le deuxième trimestre 2015 et le volume des transactions a atteint un record historique au cours des douze derniers mois. Le secteur, qui emploie 8,2 % de la population, représente 10% du PIB et devrait, selon les prévisions, connaitre un dynamisme croissant. L’immobilier comme vecteur de croissance et générateur d’emplois dans l’Hexagone ? Analyse.

Des opportunités ouvertes à tous les profils

L’immobilier est l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois en France. Selon les statistiques, le secteur fait travailler 2,1 millions de personnes, soit 1,6 fois plus que le tourisme et 2,6 fois plus que l’agroalimentaire.

Le BTP contribue à lui seul, directement ou indirectement, à soutenir 13 % des emplois en France. Une estimation qui montre bien comment l’immobilier est un secteur-clé, structurant pour l’économie française.

Au-delà de la construction, la filière regroupe une panoplie de métiers allant de la gestion à la promotion et la vente immobilière. Les domaines du financement et de l’investissement sont aussi concernés sans oublier l’architecture ou encore l’expertise et le conseil.

Multisectoriel, l’immobilier offre de bonnes perspectives d’embauche aux jeunes diplômés et aux chercheurs d’emplois. Les recrutements dans le milieu ont non seulement connu une croissance forte ces dernières années, mais devraient se maintenir à un taux élevé sur le moyen terme. Par ailleurs, les métiers de l’investissement et de l’expertise, dont celui de juriste immobilier, seront de plus en plus demandés.

Le promoteur immobilier, un acteur clé

L’excellente santé du secteur immobilier favorise aussi l’émergence des professions spécialisées comme celles de promoteur immobilier. Ce dernier a pour missions de gérer tout le projet immobilier, de la recherche de terrain jusqu’à sa commercialisation, en passant par la réalisation de la construction. Véritable chef d’orchestre d’un projet, cette filière présente de grandes opportunités professionnelles.

L’immobilier en France : quelques chiffres

Les projets gouvernementaux de construction de logements locatifs sociaux couplés au regain d’intérêt des investisseurs ont boosté de manière spectaculaire le marché de l’immobilier. En 2016, le nombre des transactions a continué de progresser pour atteindre 850 000.

La hausse de l’activité touche tous les segments du marché. Logements neufs (+ 17%), maisons individuelles (+18%)… Le rythme de progression des ventes a grimpé en flèche. Mais ce dynamisme retrouvé du marché immobilier s’accompagne d’une hausse corrélative du prix au mètre carré. Sans grande surprise, la région parisienne est celle où le prix de la pierre augmente le plus : +6,2% sur un an. Les prix y ont augmenté de 3,9% (+4,9% pour les appartements, +1,9% pour les maisons).

D’autres grandes villes de l’Hexagone lui ont emboité le pas. À Marseille par exemple, le prix des appartements est reparti à la hausse, avec +3,3% sur un an, à 2 489 euros le mètre carré en octobre 2017. Lyon, quant à elle, affiche un prix moyen du mètre carré de 3 612 euros, un chiffre en hausse de 6,8% sur un an. Force est de constater que le marché de la pierre est en passe de battre des records.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *