Le maintien à domicile grâce à la téléassistance


Close-up portrait of happy young woman with grandmother. Horizontal shot.

D’ici une trentaine d’années, les personnes âgées de plus de 60 ans dépasseront le tiers de la population française. On comptera dans les 5 millions le nombre de personnes âgées au-delà de 85 ans. Selon des sondages effectués par l’INSEE, 83 % des personnes âgées souhaiteraient vivre le plus longtemps possible chez eux ou chez leur famille. Ces chiffres nous poussent à trouver les mesures les mieux adaptées en vue de garantir un meilleur lendemain à chacun de nous. D’où la nécessité de la priorisation du maintien à domicile.

Le maintien à domicile : de quoi s’agit-il ?

Le maintien à domicile désigne le fait de permettre à une personne âgée qui manifeste déjà des signes de dépendances de rester le plus longtemps possible à son domicile, grâce à la mise en place de certaines dispositions. Le maintien à domicile permet d’offrir à la personne une vie plus sereine et plus confortable en la préservant des maisons de retraite, EPHAD et tout autre organisme spécialisé qui sont souvent coûteux.

Adapter l’habitat aux besoins du maintien à domicile

Vu l’importance, pour la société, de s’adapter au vieillissement, un projet de loi a vu le jour concernant le sujet. La loi en question est entrée en vigueur depuis le début de l’année 2016. Les grandes lignes de ce projet : prévention des conséquences du vieillissement et amélioration des conditions de vie des personnes âgées.

La grande majorité des Français en âge avancé souhaitent passer leurs jours restants dans leur foyer. De ce fait, le pouvoir public s’est focalisé sur les options qui favoriseraient le maintien à domicile, c’est-à-dire les moyens qui leur permettraient de vivre en sérénité chez eux. Pour la réalisation de cette possibilité de maintien à domicile, quelques conditions sont requises. L’aménagement de l’habitat, moyennant des dispositifs et équipements techniques, est obligatoire. En effet, pour sa sécurité et pour lui simplifier la vie, une personne âgée doit bénéficier d’un logement adapté à ses besoins. Ceci va d’une simple pose de tapis antidérapant dans la maison jusqu’à des travaux plus conséquents et plus complexes qui requièrent des équipements spécifiques comme : un monte escalier, une baignoire sécurisée, des meubles modulables ou encore l’installation de chemins lumineux.

La santé, critère important pour envisager un maintien à domicile

Pour pouvoir bénéficier du maintien à domicile, une personne âgée doit, avant tout, être en mesure de s’occuper de sa propre santé. En effet, en cas d’incapacité physique, le maintien à domicile peut être dangereux. La personne risque de ne pas recevoir les traitements médicaux adaptés. Il est donc primordial de s’assurer que l’individu en âge avancé soit apte pour suivre seul ses traitements médicaux. Pour ce faire, il est possible de solliciter des personnes qualifiées pour fournir les soins requis par le senior à domicile. Cependant, il faut aussi savoir que si les problèmes d’incapacité physique ne se présentent pas toujours comme des obstacles majeurs au maintien à domicile, la défaillance mentale, en revanche, est une tout autre histoire.

La téléassistance : une garantie pour les personnes âgées en maintien à domicile

Souvent, pour des raisons personnelles ou autres, la plupart des personnes âgées refusent l’assistance à domicile. Heureusement, grâce à la téléassistance, ces types d’individus peuvent en tout temps préserver leurs intimités tout en bénéficiant d’un service qui assure au quotidien leur sécurité. L’accompagnement à distance est assuré en permanence par des professionnels. Différents dispositifs d’alerte sont proposés par les entreprises concernées en cas de malaise, d’accident domestique ou de problème de sécurité. Parmi les solutions les plus efficaces il y a les bracelets bip, téléalarmes, les montres-téléphones, les détecteurs de chute automatique et bien d’autres qui sont encore plus sophistiqués. Ces accessoires sont des fruits de la nouvelle technologie.

Maintien à domicile des personnes âgées : à quel prix ?

Pour envisager le maintien à domicile, la famille et la personne concernée doivent être prêtes financièrement. En effet, il faut s’attendre à débourser une belle somme pour la rémunération des aides professionnelles, l’adaptation du logement et la prise en charge médicale. Toutefois, le maintien à domicile reste toujours une option très attrayante si on veut offrir une meilleure fin de vie à un proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *