Le Kenya, un pays attirant qui résume une tournée inoubliable dans le continent africain


kilimanjaro-1025146_640

Alliant terres vierges, montagnes luxuriantes et côtes paradisiaques, le Kenya est une des contrées africaines qui mérite un petit coup d’œil au moins une fois dans la vie. Ses innombrables étendues vierges sont les itinéraires à ne pas rater pour une immersion enivrante au cœur de la faune et de la flore africaine.

Ses réserves naturelles sont les endroits parfaits pour cela, notamment dans le parc d’Amboseli. Situé dans la partie nord du Kilimandjaro, Amboseli est une la deuxième aire protégée la plus visitée du Kenya. Créée vers les années 1940 et devenue un parc national en 1974, Amboseli donne refuge à une variété époustouflante d’animaux, cohabitant dans un milieu intact. Un safari à travers les immenses savanes de cette localité permettra aux férus de l’évasion de contempler les espèces africaines et kenyanes. En outre, les côtes de cette contrée constituent un incontournable pour un circuit de détente et de plaisir dans le territoire africain. Ornant les rives du sud de Mombasa, Diani Beach figure dans la première liste des vacanciers pour un rendez-vous avec une multitude d’activités.

Découvrir la vie sauvage à Amboseli

Avec ses quelque 392 km2, le parc national d’Amboseli donne accès à une grande plaine parsemée de végétations pauvres d’arbustes, enjolivée par certaines mares et le lac d’Amboseli. Cette réserve abrite une forte concentration de bêtes, incluant les herbivores et les carnivores, idéale pour commencer un voyage d’aventure dans la savane africaine. Au cours d’un safari, les inconditionnels de la vie sauvage seront aux premières loges pour admirer une quantité phénoménale de bêtes, telles que les éléphants, les girafes, les gnous, les gazelles et bien d’autres encore. En se rapprochant de l’un des points d’observations phares à Amboseli, les curieux seront peut-être les témoins de la stratégie de chasse des prédateurs, comme le lion, encerclant silencieusement un zèbre qui s’est éloigné de sa troupe pour s’abreuver près des rives.

Par ailleurs, les marécages qui surmontent les plaines arides d’Amboseli sont le terrain de jeu favori de plusieurs volatiles, une aubaine pour les amateurs de l’ornithologie. En allant non loin des berges, ils arrêteront, entre autres, leur regard sur le grand pélican blanc qui sillonne les eaux à la recherche de nourritures.

Des moments de détente parfaits à Diani Beach

Après avoir visité la beauté naturelle de la faune et de la flore kenyane au parc national d’Amboseli, les bourlingueurs sortiront des sentiers battus et rejoindront Diani Beach, au sud de Mombasa. Les sables blancs immaculés bordés par le bleu turquoise de l’océan Indien assurent un dépaysement total dès que les visiteurs auront mis les pieds dans cette localité paradisiaque. De plus, quelques agences proposent des programmes hors pair pour égayer chaque instant à Diani Beach, ne citant que les promenades à dos de chameau ou à vélo. Les inconditionnels de la vie aquatique seront gâtés par une randonnée palmée, suivie d’une plongée sous-marine au milieu des poissons colorés et des coraux étincelants. Les sportifs invétérés, eux, iront vers le large et dompteront les vagues déferlantes.

Ceux qui séjournent en couple ou en famille resteront sur les berges, allongés sur leur transat ombragé par les parasols, attendant sagement la venue de leur commande provenant de l’un des restaurants du coin. Le soir, les fêtards seront aux anges en se déplaçant vers l’un des endroits animés de Diani Beach pour s’amuser au plus haut point jusqu’au crépuscule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *