Malgré la dépression économique, les parcs de loisirs sont en bonne santé


disneyland

En 2015, sur les 230 parcs d’attractions en France, 79% d’entre eux ont enregistré une hausse de visites et une augmentation de recettes pour les 88%. Malgré le ralentissement de l’économie, ils attirent toujours une mondaine. Les acteurs de ce secteur tentent à faire des parcs une destination touristique plutôt que de simples lieux de loisirs.

Cause : goût du risque des investisseurs

Ce secteur a enregistré de bons résultats fruit du développement de l’offre même si l’économie est déprimée. Les investisseurs n’ont pas hésité à utiliser leur argent en vue du perfectionnement de l’accueil des visiteurs. Ils se sont montrés comme de vrais entrepreneurs en n’ayant pas peur de s’exposer aux risques.

Les goûts du risque leur a fait profiter de plus de 3 fois de profit : chaque fois qu’ils utilisent 1 euro, ils encaissent 3 euros. Cette progression de leurs activités a fait augmenter le niveau de l’emploi dans l’Hexagone.

Conséquence : montée en gammes des parcs d’attractions

Pas seulement le géant comme Disneyland qui a enregistré un fort taux de succès, mais aussi les petits parcs d’attractions comme Festyland en Normandie… Il a pu convaincre 225 000 visiteurs c’est-à-dire une hausse du chiffre d’affaires de 25%.

Même si le Puy du Fou en Vendée a réussi à vendre 2 millions de tickets, il ne cesse pas de relancer ses activités pour encaisser… 25 millions, en 2016.

Le Parc Astérix situé dans l’Oise ne cesse d’étendre ses offres en installant 7 nouveaux parcs et élargissant ses capacités hôtelières avec… 55 millions d’euros.

Le parc Futuroscope est en train de concocter le Cirque du Soleil de Montréal comme résidence annuelle.

Poursuite de cette progression en 2016

Les familles peuvent, maintenant, séjourner dans ces parcs fruit du développement de leur capacité d’hébergement. Rien ne ravit les Français que de savoir que ces endroits pour les loisirs deviennent aussi une destination touristique. Nombre d’entre eux préfèrent la destination de proximité à celle nécessitant des visas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *